100 boulevard Brune 75014 PARIS
01 42 80 96 99
c.t.r.c-idf@orange.fr

Le meurtre annoncé des CTRC par la ReM

Ce Gouvernement autoritaire de la Macronie et sa cour la ReM, continuant sa lutte contre les corps intermédiaires, a programmé le meurtre des CTRC (Centres Techniques Régionaux de la Consommation).

En effet, l’Assemblée Nationale par son bras armé de la commission des lois de finances, composée essentiellement de membres de la ReM et présidée par monsieur Éric WOERTH  (député LR), veut, par la baisse drastique des subventions 2020 attribuées au secteur consumérisme, tuer les CTRC.

Cette décision autoritaire prise par des personnes qui, nous l’avons bien vu dans la gestion de précédents dossiers font référence en l’amateurisme, a été décidée en méconnaissance totale du secteur, de ses problématiques, du travail effectué par les CTRC et surtout sans connaître les réalités du terrain.  

Ce gouvernement se plaint régulièrement de la violence de notre société à son égard en tentant de se victimiser, mais qu’en est-il de la violence sociale et budgétaire qu’il inflige avec une baisse de moins 35% brutale et immédiate sur une subvention! Sans même avoir averti préalablement les structures, les mettant au pied du mur en les empêchant de s’adapter et ainsi les condamner à mort.
C’est là aussi très violent, très brutal, honteux, irrationnel, et très détestable dans la manière de faire.

Ceci est encore un coup dur contre les associations, syndicats, entités et organisations qui apportent un support à tous ceux qui se trouvent démunis face aux attaques toujours croissantes de cette société contre ces profiteurs douteux qui cherchent par tous les moyens à en avoir toujours plus, l’argent n’étant plus un moyen, mais bien devenu un but.

Ce gouvernement qui se dit en faveur de l’emploi vient aussi, par cette décision, de précariser les salariés de ces structures et, ainsi de nombreux employés, secrétaires, formateurs et  juristes composant ces structures, risquent de se retrouver demain sans travail faute de ne pouvoir être employés par ces structures que l’on vient de démunir.

C’est une agression sans précédent envers le monde consumérisme, les consommateurs et usagers qui n’auront plus les moyens de se défendre contre des filouteries et arnaques en tous genres perpétuées par des entreprises peu scrupuleuses, de grandes enseignes malhonnêtes, des criminels en col blanc et malfrats en tout genre… dont l’avidité n’a aucune limite et qui sont déjà bien protégés par la complicité d’un gouvernement qui n’a de cesse que de favoriser les auteurs de ces malversations en empêchant les consommateurs, usagers, locataires, salariés, etc… de pouvoir défendre convenablement leurs droits les plus fondamentaux.

IL EST VRAIMENT VOTRE  RESPONSABILITÉ  DE CRIER HAUT ET FORT VOTRE DÉSACCORD ET MÉCONTENTEMENT FACE À CETTE ATTAQUE DÉLOYALE ET HONTEUSE.

 

© CTRC-IdF
08/03/2020