100 boulevard Brune 75014 PARIS
01 42 80 96 99
c.t.r.c-idf@orange.fr

Les Français face au prix de l’énergie domestique

Les Français face au prix de l’énergie domestique

« Les Français face au prix de l’énergie domestique », sondage réalisé par Odoxa pour ENI, publié en avril 2019

2 tiers des Français affirment mal connaître les facteurs entrainant les hausses et les baisses des prix de l’électricité et du gaz.

1. Perceptions des Français sur les mécanismes des prix de l’énergie

2 tiers des Français affirment mal connaître les facteurs entrainant les hausses et les baisses des prix de l’électricité et du gaz. En effet, 60% de Français estiment que ces hausses proviennent d’une augmentation des taxes ou encore, 1 tiers des Français considèrent que ces hausses sont certainement dues à des facteurs géopolitiques.

A l’inverse les baisses tarifaires lorsqu’elles surviennent sont notamment dues par une baisses des coûts de production de l’électricité ou du gaz selon 4 Français 10. Aussi, 37% des Français pensent que les baisses viennent également de facteurs géopolitiques.

2. Attitudes des Français en cas de hausses des prix de l’énergie

Lorsque le prix augmente, 57% des sondés ne font pas généralement sur d’autres postes de dépense, contre 43% qui déclarent faire des économies sur d’autres postes de dépenses. Parmi eux, 76% font des économies sur les sorties et les loisirs, 58% sur l’habillement, ou encore 53% sur les voyages.

Aussi, lorsque les prix augmentent, 2 tiers des Français indiquent réduire leur consommation de chauffage ou d’eau chaude, 1 Français sur deux, réfléchiraient également à changer de fournisseurs d’électricité.

3. Pistes pour faire baisser les prix de l’énergie

6 Français sur 10 indiquent faire des efforts pour faire baisser leur facture énergétique. Aussi, 78% se montrent favorable à une mensualisation de leur facture qui prendrait en compte la consommation réelle, 73% sont favorables à un contrat fixe pendant plusieurs années, et 56% des Français sont un pour un calcul des taxes sur l’énergie qui prendrait en compte le revenu du ménage.

Source : http://www.odoxa.fr/sondage/francais-face-prix-de-lenergie-domestique/