100 boulevard Brune 75014 PARIS
01 42 80 96 99
c.t.r.c-idf@wanadoo.fr

Les Français et la hausse des prix du carburant

Les Français et la hausse des prix du carburant

« Les Français et la hausse des prix du carburant » : sondage réalisé par Opinion Way et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique, publié en novembre 2018.

Selon plusieurs choix de réponses possibles, 49% des Français estiment que l’emploi est selon eux, le domaine d’action prioritaire en France. Par ailleurs, 45% des Français voient les impôts et les taxes comme étant une priorité.

Les inégalités mobilisent également près d’1 Français sur 3 et l’environnement est pour 24% un sujet prioritaire. A cet égard, 62% des Français estiment que pour mieux protéger l’environnement, il sera nécessaire de changer nos comportements et nos habitudes en matière de déplacement, contre 34% qui perçoivent dans l’évolution technologique des véhicules, un moyen de conserver nos habitudes en matière de déplacement.

Si les Français sont majoritairement prêt à modifier leurs comportements en matière de déplacement, 71% restent persuadés que la hausse du prix du carburant reste liée avant tout à l’augmentation des taxes.

Au regard de la nécessité de changement d’habitudes dans leurs déplacements, 74% des Français adhèrent au moins à une solution alternative. Notamment, 36% utiliseraient beaucoup plus le vélo ou la marche à pied, 31% utiliseraient davantage les transports en commun, et enfin 29% achèteraient un nouveau véhicule soit électrique soit hybride.

Lorsque sont présentée quelques mesures phares du gouvernement pour s’adapter à cette hausse, une grande majorité les désapprouve. Toutefois, 42% voient dans d’un bon œil « l’élargissement de l’indemnité kilométrique, permettant à ceux qui utilisent beaucoup leurs voitures, de bénéficier d’un abattement fiscal » ou encore 41% concernant « le développement du chèque énergie, permettant aux revenus les plus modestes de payer une partie de leurs dépenses d’énergies (chauffage…) ».

Cette hausse des prix du carburant contribuerait en outre, à modifier les comportements de consommation des Français. A cet égard, 64% envisagent de favoriser les produits issus des producteurs locaux ; 50% également privilégieraient les achats sur internet plutôt que de se déplacer en magasins.

Source : Télécharger le fichier